Ile de la Réunion : programme et infos pratiques

La Réunion, île française exotique aux mille paysages. Vous pourrez y vivre plusieurs expériences différentes, tellement elle est un concentré de beautés. Avec 42% de son territoire inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, la nature y est prédominante, avec ses cirques, son volcan, ses lagons… Son relief est spectaculaire, sa nature authentique, sa biodiversité unique, sa flore riche et variée : cette île est un paradis pour les randonneurs, les vététistes, et tous les amoureux de la nature en général.

Et bien sûr, La Réunion est un mélange de cultures, entre sa cuisine asiatique, ses marchés créoles, ses temples hindous, ses mosquées, ses pagodes, ses églises… un diversité unique où chacun trouve sa place, et où le « vivre ensemble » prend tout son sens.

Cette île mérite vraiment le détour, et après vous avoir parlé de ses plages, de ses restos, de ses marchés, de ses montagnes… je vous propose un article où j’ai regroupé quelques infos pratiques pour y voyager facilement.

Ile de La Réunion

Le programme

Il me semble qu’ une semaine est vraiment le minimum pour faire le tour de la Réunion. Bien sûr, cela ne vous donnera qu’un aperçu des principaux sites, mais personnellement cela m’a permis de découvrir les indispensables de l’île.

A refaire, je ferai le même circuit, à savoir commencer par l’Est de l’île, ce qui permet de terminer par l’Ouest, où se trouve les plages où l’on peut se baigner. Ainsi, on commence par les randos, et on finit par un peu de farniente 🙂

Voici mon programme de 7 jours, cela reste évidemment une suggestion, je vous encourage à l’adapter selon vos envies :

Jour 1 :

  • Sainte Suzanne : Phare de Bel Air, et Cascade Niagara
    Saint André : Le Colosse (temple Tamoul)
  • Salazie : Eglise Notre Dame de l’Assomption, puis Cascade le voile de la mariée (sur la route de Hello-Bourg)
  • Hell Bourg : Cases créoles, et Villa Folio

Jour 2 :

  • Randonnée à Salazie, au départ de Hell-Bourg
  • Bras Pranon : Provanille (coopérative de vanille)
  • Sainte-Anne : église

Pour voir le programme détaillé de ces 2 premiers jours, ainsi que la vidéo de mon voyage, RDV sur cette page.

Jour 3 :

  • Piton Sainte-Rose : église Notre-Dame des Laves
  • Coulées de laves séchées entre Piton Sainte-Rose et Saint-Philippe
  • Saint-Philippe : Jardin des parfums et des épices, puis Cap Méchant
  • Plages de Manapany-les-Bains et Grande-Anse

Jour 4 :

  • Saint-Pierre : marché couvert, découverte de la ville, plage

Jour 5 :

  • Piton de la Fournaise : rando sur le volcan
  • La Saline les Bains : plage

Pour voir le programme et la vidéo des jours 4 et 5, RDV sur cette page.

Jour 6 :

  • Mafate : rando ou vélo
  • Plage de l’Ermitage
  • Saint-Leu : plage, marché, Conservatoire Botanique National de Mascarin, et Maison du Coco

Jour 7 :

  • Saint-Gilles les Bains : découverte de la ville, plage
  • Plage de Boucan Canot
  • Saint-Paul : marché
  • Saint-Denis : découverte de la ville

Pour voir le programme et la vidéo de ces 2 derniers jours, c’est par ici.

Plage de Saint Leu – Ile de La Réunion 

Climat

Globalement, l’année se divise en deux grandes périodes : la saison chaude et humide, de novembre à avril (l’été austral), et la saison plus sèche et fraîche, de mai à octobre (l’hiver austral). Au printemps, d’octobre à décembre, la végétation est particulièrement luxuriante, et les touristes nombreux.

La chaleur culmine en janvier-février, avec des températures supérieures à 30° sur les côtes. Les précipitations peuvent être importantes, même si elles ne durent généralement pas longtemps. Il y a également un risque de cyclones tropicaux, une ou deux fois par an en moyenne. La vigilance est donc de rigueur, surtout si vous prévoyez des randonnées. C’est toutefois une période idéale pour observer la végétation et les cascades, particulièrement belles en cette saison.

Il y a de nombreux microclimats sur l’île, et des différences nettes de températures entre les côtes et l’intérieur des terres, ce qui explique quand une journée, vous pourrez ressentir la chaleur de bord de mer et la fraicheur des montagnes, en parcourant seulement quelques kilomètres. Et il pleut généralement plus sur la côte Est que la côte Ouest.

En conclusion, l’hiver austral, de mai à octobre, est probablement la période à privilégier si vous planifiez un voyage sur l’île de La Réunion.

Avant de partir

Si vous le pouvez, allez faire un tour à l’office de tourisme de l’île de La Réunion à Paris, afin de récupérer une carte de l’île, et de la documentation sur les randonnées et autres activités possibles. Cela vous aidera à planifier vos vacances, et vous trouverez également tout un tas d’infos pratiques sur leur site internet.

Adresse : 90 rue de la Boétie, dans le 8ème à Paris

Site internet : cliquez ici.

Petits cocktails au coucher du soleil – ile de La Réunion 

Les logements

Je vous recommande de réserver vos logements, que ce soit hôtels, B&B ou autre, avant votre départ, surtout si vous partez durant la haute saison, et que vous souhaitez contrôler votre budget. Ils sont vite remplis, et si comme moi vous vous y prenez un peu tard, le choix sera restreint. Par ailleurs, un certain nombre d’hôtels ne loue qu’à partir de 2 ou 3 nuitées, il peut donc être judicieux de rester plusieurs nuits au même endroit.

Personnellement, pour réserver les miens, je suis allée sur les sites de TripAdvisor, Booking, et Airbnb.

Pour retrouver tous les logements que j’ai testé, rendez-vous sur mon article « où dormir ».

 

Le transport sur l’île

Concernant le transport, il faut savoir que le réseau routier est vraiment excellent, et je vous recommande très fortement de louer une voiture. Car même si l’île parait petite, les distances peuvent vite être longues à cause des montagnes et des détours qu’elles impliquent. Là encore, réserver à l’avance est une bonne solution pour comparer les tarifs et obtenir le type de véhicule qui vous convient.

Votre permis de conduire français est nécessaire et suffisant pour conduire sur l’île de la Réunion.

Nous avions choisi l’agence AL Location, que j’avais trouvé sur des forums, et dont nous avons été très satisfaits. D’abord concernant leurs prix qui sont parmi les moins chers de l’île. Ensuite pour le véhicule prêté qui était en très bon état. Et enfin pour leur disponibilité et leur efficacité. Ils nous ont attendu comme convenu à l’aéroport, et on était à notre disposition le jour du départ. Le contrôle du véhicule à l’arrivée, comme au retour, s’est fait rapidement et sans problème.

Nous avions choisi une Renault Clio diesel, 5 portes, avec climatisation, à 34€ / jour, soit 238€ / 7 jours. Ce modèle de voiture est suffisant pour l’île, pas besoin d’un 4×4. Nous avons également donné le jour de notre arrivée un chèque de caution de 300€, restitué à notre départ.

Les véhicules sont assurés tous risques, et le kilométrage est illimité.

Voici leurs coordonnées :

mail : contact@al-location.com

tel : 06.92.89.54.02 / 06.92.87.41.73

Site internet : cliquez ici.

Autre solution de transport : le bus. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter ce site.

La voiture que nous avons loué chez AL location

 

Les randonnées

Avec plus de 900km de sentiers balisés et 3 itinéraires de Grande Randonnée, les passionnés de randonnée pédestre vont être servis. Les balades familiales ne sont pas en reste, tout le monde peut y trouver son bonheur. Vous pourrez explorer en toute liberté tous ces chemins.

Pensez bien à amener de l’eau, quelques pansements, et aussi de la crème solaire! Parce que même si vous avez l’impression qu’il ne fait pas très chaud, ça cogne! Je me suis faite avoir sur le volcan, il y avait du vent, et je n’ai pas senti que je brulais…et bim le coup de soleil sur les épaules!

Si vous pique-niquez, ramenez bien avec vous tous vos déchets, même biodégradables, car respecter cette nature est essentiel à la préservation de ce patrimoine naturel.

Enfin quelques conseils de sécurité :

  • restez bien sur les sentiers balisés, ne prenez pas de raccourcis ;
  • éviter les randonnée lors de fortes pluies, ni en période d’alerte cyclonique ;
  • consulter l’état des sentiers pour savoir si celui que vous avez prévu d’emprunter est praticable (Serveur vocal ONF « Allô sentiers » : 02 62 37 38 39).

 

Les chiens errants

Une dernière petite chose qui me tient à cœur et dont je souhaiterais vous parler : ce sont les chiens errants. Vous allez en voir un certain nombre sur toute l’île. Globalement, ils ne sont pas méchants, mais ils sont souvent affamés, donc faites attention à leur réaction, soyez prudents. J’en ai caressé pas mal, sans jamais oublier qu’ils sont parfois traumatisés par les humaines (car souvent maltraités…) et ils peuvent donc devenir agressifs.

Faites très attention également lorsque vous conduisez, il y en a partout sur les routes, même là où vous ne penseriez pas en trouver, et ils peuvent traverser à n’importe quel moment, donc soyez très prudents, pour vous comme pour eux.

En bref, soyez gentils avec eux, et roulez doucement si vous en voyez sur la route.

Un adorable chien errant qui m’a fait beaucoup de câlins – Ile de la Réunion

 

Pour toutes infos complémentaires, sur le budget, les vaccins, la sécurité, etc… n’hésitez pas à jeter un coup d’œil au site du routard qui est très complet, et dont je me sers toujours pour toutes ces indications. 

J’espère que toutes ces infos vous auront été utiles! Je vous embrasse fort ♥

With love,

Marine

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS