Voyager vegan #3 : s’organiser avant de partir

Hello à tous! Vous êtes végétalien(ne) et prévoyez de partir bientôt en vacances, et vous vous demander comment gérer votre mode de vie loin de chez vous?! Voici quelques conseils très simple que je mets en pratique avant chaque voyage, pour partir sereinement.

Les bons sites pour programmer son voyage

Il existe des sites comme par exemple Veggie Hôtels qui répertorie des hôtels et des chambres d’hôtes partout dans le monde qui sont gérés de façon végétarienne voire végétalienne. Vous pouvez rechercher facilement en filtrant par pays ou par type de voyage, et même pour avoir des propositions uniquement végétaliennes, sans gluten, ou même 100% bio.

Un autre site que je trouve sympa qui vous donnera quelques idées de destinations est Get Your Guide, allez y jeter un œil.

Il y a également ce site, si vous voyager en France, en Belgique ou au Luxembourg : Manger Végétarien !

Sur VegVoyages (une agence américaine), vous trouverez de nombreuses destinations exotiques en Asie, en dehors des sentiers battus. Les itinéraires sont soigneusement conçus pour apprécier et respecter les cultures et modes de vie locaux.

Green Earth Travel : cette agence de voyage offre un large choix de destinations pour ceux qui se soucient de la planète.

Vegetarian Travel Guide : ce site vous aide à trouver endroits végétariens et vegan aux Etats-Unis : Bed & Breakfast, festivals, stages de méditation, etc…

Vegan food tours : si vous allez à Paris, voilà un moyen original de visiter la ville, et de déguster pleins de délicieuses nourritures véganes tout le long!

Vegan river cruises : envie d’une croisière vegan en Europe? Ce site est fait pour vous! Même les vins servis et les cosmétiques offerts en cabine sont vegan!

Vegan Travel : un site sympa où tous les véganes y partagent leurs bonnes adresses et leurs bons plans.

Enfin, j’ai pu constater que l’appui que j’adore, Happy Cow, commence également à recenser des adresses d’hôtels qui offrent des repas végéta*iens! Il y a quelques adresses sur leur site en ligne, et d’autres sur leur appli.

Quelques adresses en France :

  • La petite Okara (gîte vegan dans le Beaujolais)
  • Chambres de la Grande Porte (hôtel à Paris)
  • Le Vegan Surf Camp (dans le Sud-Ouest) : surf camp bio végétalien, où vous pourrez vous adonner aux plaisirs du surf, du yoga, des jeux de plage, et même participer à des ateliers culinaires (entièrement vegan bien sûr)!

Vegan Surf Camp

 

On s’amène des petits trucs à manger

Si vous partez à l’étranger, il peut être bon de prévoir quelques petites choses à grignoter. Selon le pays où l’on va, il n’est pas toujours simple de trouver tous les jours de la nourriture végétalienne, et donc personnellement, j’amène toujours dans ma valise de quoi me dépanner, surtout des aliments protéinées, car c’est souvent ce que j’ai le plus de mal à trouver.

Personnellement, je prends toujours des oléagineux, comme des noix, des graines de chia, etc…dans un petit sachet, car elles sont protéinées, elles ne prennent pas de place dans la valise, et je peux facilement les glisser dans un smoothie ou une salade. Je prends également des barres de céréales (les barres Trek que j’achète sur Boutique Vegan ou sur le site Nakd sont absolument délicieuses et contiennent pas mal de protéines, ce qui est pratique si vous voulez les emmener en rando ou autre activité physique), du pain avec du chocolat, des fausses saucisses, des gâteaux végétaliens, des fruits secs, etc… Enfin, vous pouvez également, pourquoi pas, amener carrément des repas comme des boites de salades de légumes, ou des soupes en sachets, etc…  bref tout ce que vous avez l’habitude de manger et que vous craignez ne pas pouvoir trouver là où vous allez.

Je vous ai fais un article plus complet sur mon blog sur toutes les idées de snacks à emmener en vacances, vous le retrouverez ici.

Attention : selon le pays où vous vous rendez, vérifier sur le site des douanes, des compagnies aériennes ou des offices de tourisme ce que vous pouvez amener ou non, car selon les pays, les règlementations interdisent d’amener certains aliments.

Snacks que j’emmène en vacances

On amène son petit livre de traduction

J’ai acheté il y a peu chez Un Monde Vegan ce super petit livre de la Vegan Society : le Vegan Passport. A l’intérieur, il est écrit dans 79 langues différentes (ce qui représnte environ 96% de la population mondiale!) tout ce qu’une personne vegan peut consommer ou non. Et si les mots ne sont pas assez compréhensibles, il y a carrément à la fin 2 pages avec des dessins : une avec ce que vous pouvez manger (fruits, légumes, noix, etc…) et une avec ce que vous ne pouvez pas (poulet, bœuf, poisson, etc…). Ils ont pensé à tout!

Je trouve que c’est vraiment hyper pratique, et au moins plus d’inquiétude si vous ne parlez pas (ou pas très bien) la langue du pays où vous allez! Un indispensable pour tous les globetrotters vegans du monde 😉

Vegan Passport de The Vegan Society

79 langues traduites dans le Vegan Passport de The Vegan Society

 

Si vous prenez l’avion : commandez votre menu

Sachez que de nombreuses compagnies proposent des menus végétaliens (et aussi végétariens, sans gluten, sans lactose, etc…).Selon la compagnie, il faut le préciser au moment de la réservation, ou entre 24 et 72 heures avant le départ de votre vol. Car une fois dans l’avion, c’est généralement trop tard, ils n’emportent que le nombre exact de commandes spécifiques (sans gluten, végétalien, etc…) et ne pourront vous proposer qu’un nombre limité d’aliments végétaliens.

Il m’est arrivé plusieurs fois de commander mes menus à l’avance, c’est très facile, et je n’ai jamais eu besoin de payer un coût supplémentaire. Attention toutefois, certaines compagnies ne respectent pas toujours très bien la demande, j’ai déjà retrouvé des produits contenant du lait dans mon plateau repas… Mais globalement, pas trop d’inquiétude à avoir, il y aura toujours plusieurs choses que vous pourrez manger, ça sera toujours mieux qu’un plateau « standard » où là, on ne trouve généralement rien de végétalien…

Pour vous aider, sachez qu’un codage international a été mis en place, afin de distinguer les différentes options de menus spécifiques, voici ceux concernant les menus végétariens et végétaliens :

  • VGML : repas végétalien strict (vegan) – Sans viande, sans poisson, sans lait, sans oeufs, sans miel et sans aucun produit provenant d’animaux.
  • VLML : repas lacto-ovo végétarien – Sans viande et sans poisson mais avec du lait et des oeufs.
  • AVML : repas végétarien asiatique indien – Sans viande, sans poisson et sans oeufs mais avec des produits laitiers. Repas épicé.
  • RVML : repas végétarien cru (vegan) – Contient des légumes crus et des salades. 
  • VJML : repas végétarien Jain. Sans viande, sans poisson, sans produits provenant d’animaux, sans racines (oignons, pommes de terre, carottes, radis…) Repas épicé.
  • VOML : menu végétarien oriental (vegan oriental) – Sans viande, sans poisson, sans lait, sans oeufs et sans aucun produit provenant d’animaux.
  • FPML : Plateau de fruits – Fruits frais de saison

Selon les compagnies, ces codages changent diffèrent quelque peu, je vous recommande de bien vérifier sur le site de votre compagnie ce qu’inclut le repas que vous souhaitez choisir.

Vous pouvez également aller sur cette page du site HappyCow qui référence les options proposées pour les principales compagnies aériennes dans le monde (site en anglais).

Plateau repas dans l’avion (bon, le kit kat et les bretzels à la crème ne sont pas très végétaliens…mais c’est l’intention qui compte 😉 )

On prépare ses cosmétiques

Avant chaque voyage, je prépare toujours avec soin les cosmétiques que j’amène, afin de ne pas avoir à en acheter sur place, qui ne soit pas vegan ni cruelty-free.

Si vous partez simplement pour un week-end city trip en Europe, vos cosmétiques habituels suffiront. SI vous partez au froid, prévoyez de bonnes crèmes pour hydrater le corps.

Si vous partez au soleil, dans un pays exotique, vous aurez besoin de crème solaire, anti-moustique, etc… Venez donc jeter un coup d’œil à mon article très complet à ce sujet.

Mes cosmétiques vegan et cruelty-free pour des vacances au soleil 😉

En conclusion

Si vous souhaitez vous tenir à un mode de vie végétalien lorsque vous partez en vacances, anticiper votre voyage peut être une bonne solution pour partir sereinement et mieux en profiter sans se casser la tête. Cela n’a rien de bien compliqué de prévoir un peu certaines choses, et cela vous facilitera la vie une fois sur place. J’espère en tout cas que ce petit mémo vous aura plu et qu’il vous sera utile dans vos prochaines escapades 😉

Et vous, avez-vous d’autres petits trucs que vous faites pour vous préparer avant de partir en vacances?!

With love,

Marine

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS