Ile de la Réunion – Notre programme d’une semaine #2 : le Sud et le Volcan

Hello tout le monde!

Dans mon précédent article, je vous ai présenté les 2 premiers jours de notre programme d’une semaine sur l’île de la Réunion. Voici donc comme promis la suite, dans le Sud cette fois-ci, de Sainte-Rose au Piton de la Fournaise, en passant par Saint-Pierre.

 

3ème jour : de Sainte Rose à Saint Pierre

Nous avons commencé la journée par un arrêt à l’Eglise Notre Dame des Laves à Piton Sainte-Rose. Cette église catholique a la particularité d’être entourée par la lave. En effet, en 1977, le Piton de la Fournaise est entré en éruption et a brûlé toute la ville…mais s’est arrêté au pied de l’église : elle sera encerclée par la lave sans être brûlée. C’est donc de ce miracle qu’elle tient désormais son nom. Vous pourrez ainsi admirez ce joli petit édifice avec la lave séchée toujours présente tout autour.

Eglise Notre Dame des Laves, à Piton Sainte-Rose – Ile de la Réunion

 

Nous avons poursuivi notre périple vers le Sud et là, le décor change. Entre Piton Sainte-Rose et Saint-Philippe, on peut observer de nombreuses coulées de laves séchées qui bordent la côte Est et qui offrent à notre yeux un spectacle quasi lunaire. La couleur noir domine, quelques végétaux se fraient un chemin à travers les fissures, comme si la nature essayait péniblement de reprendre ses droits. Nous nous arrêtons en bord de route prendre quelques photos de ce paysage unique au monde.

Coulée de lave – Ile de la Réunion

Coulée de lave – Ile de la Réunion

 

Puis nous arrivons à Saint Philippe, au jardin des parfums et des épices. Cet immense jardin offre à la découverte plus de 1500 espèces de plantes et de fleurs, c’est vraiment un lieu incontournable pour admirer toute la richesse de la flore réunionnaise. On y trouve des plantes à parfum : Ylang-Ylang, vétiver, etc…, des plantes à épices : cannelle, vanille, cardamome, etc…, ainsi que des orchidées, des palmiers, des arbres fruitiers, etc… C’est ici que j’ai vraiment pris conscience de l’incroyable biodiversité de l’île. Il faut savoir que toutes ces espèces végétales existent grâce à la multitude de microclimats que l’on trouve sur l’île. Et cette végétation luxuriante, pleine de couleurs et de senteurs, est juste sublime à voir.

Le clou du spectacle, c’est bien sûr Michel, le guide du jardin, qui s’est occupé de notre groupe. Il est tellement passionné par son sujet qu’il nous a fait une visite de 2h au lieu d’1h30! Aaahhh quand on aime… 😉 Il est cultivé, drôle, pleins d’anecdotes, et a su captiver petits et grands par ses explications. On n’a pas vu le temps passer! Grâce à lui, nous avons fait bien plus qu’une simple balade : nous avons découvert la nature de l’île et les secrets des plantes, dans un cadre magique. Je vous recommande chaudement la visite guidée, car sans guide, je pense que la visite perd de son intérêt, et à moins d’être très calé en botanique, vous n’allez pas profiter pleinement du lieu. Nous avons été enchantés par cette visite, c’était passionnant ; pour moi une des plus belles activité de mon séjour.

Là encore, il y a une très belle boutique où vous trouverez toutes les épices dont vous rêver, ainsi que des confitures, du thé, etc…

Visite guidée : tous les jours à 10h30 et 14h30. Visite libre possible également.

Horaires d’ouverture : 9h-16h

Adresse : 7 Chemin de Mare Longue, 97442 Saint Philippe, Ile de la Réunion

Jardin des parfums et des épices – Saint Philippe – Ile de la Réunion

Bananier à fleurs roses – Jardin des parfums et des épices – Saint Philippe – Ile de la Réunion

Tacca chantrieri, fleur chauve-souris – Jardin des parfums et des épices – Saint Philippe – Ile de la Réunion

Jardin des parfums et des épices – Saint Philippe – Ile de la Réunion

Michel, guide au jardin des parfums et des épices – Saint Philippe – Ile de la Réunion

Vanille – Jardin des parfums et des épices – Saint Philippe – Ile de la Réunion

Nous avons même eu le privilège d’apercevoir un caméléon!

Petit caméléon, au jardin des parfums et des épices – Saint Philippe – Ile de la Réunion

Après cette belle visite, nous avons fait une halte à Cap Méchant. Nous sommes allés nous restaurer au Pinpin avant de rejoindre la côte pour contempler le panorama qui s’offrait à nos yeux.

Situé sur le littoral de Saint-Philippe, en direction de Saint-Joseph, ce cap a été formé par des coulées de lave successives du volcan. Haute d’une quinzaine de mètres de haut, cette falaise noire qui plonge dans la mer est un site incontournable du Sud Sauvage. De nombreux vacoas et pinpins agrémentent le paysage et y apporte sa touche de végétation.

La côte, frappée par la houle, avec ses couleurs de bleu (l’océan), de vert (la végétation), le noir charbon (la roche) nous a offert un beau spectacle, nous étions conquis. Il y a un sentier tout le long de ce relief escarpé où l’on peut se balader pour en admirer sa beauté.

Cap Méchant, Ile de la Réunion

Cap Méchant, Ile de la Réunion

Ensuite, nous nous sommes arrêtés voir les plages de Manapany les Bains et Grande Anse (voir mon article sur les plages de la Réunion), avant d’aller poser nos valises à notre hôtel à Saint-Pierre. Et nous avons terminé la journée au super resto/bar Le Before.

4ème jour : Saint Pierre

Pour ce 4ème jour, nous sommes restés à Saint Pierre pour découvrir la ville. Nous avons donc choisi de simplement nous promener à pied pour en observer les points d’intérêts.

Nous avons commencé par son marché couvert. Pour être honnête, je l’ai trouvé un peu tristouné, malgré les couleurs des étalages, il faisait très sombre, il n’y avait pas grand monde, pas d’ambiance, et c’était clairement rempli d’articles pour touristes. Nous ne nous sommes donc pas attardés dans ce lieu.

Marché de Saint Pierre – Ile de la Réunion

Marché de Saint Pierre – Ile de la Réunion

Marché de Saint Pierre – Ile de la Réunion

Nous avons continué notre route pour aller voir les belles demeures historiques et lieux de culte que vous pouvez admirer un peu partout dans le centre ville. Une petite promenade architecturale dans les hauts de la ville est l’occasion d’admirer la richesse du patrimoine de la ville : église, mosquée, temple chinois, temple tamoul, mais aussi l’hôtel de ville, la maison Orré ou encore l’hôtel de la sous-préfecture… J’ai adoré découvrir tous ces édifices, leurs couleurs, leur raffinement, qui font de Saint-Pierre une ville aussi originale.

Temple chinois Guan Di – Saint-Pierre – Ile de la Réunion

Eglise Saint-Pierre-Saint-Paul, Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Maison Orré, Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Après avoir fait le tour de ces habitations cossues, nous avons fini par un balade sur le front de mer. Nous souhaitions terminer notre journée par une petite baignade à la plage de Saint Pierre, (voir mon article sur les plages de l’île de la Réunion), mais comme malheureusement il ne faisait pas assez beau ce jour là, nous n’avons pas pu en profiter. Nous sommes donc rentrés nous reposer, pour être en forme pour notre randonnée sur le volcan du lendemain.

 

5ème jour : le volcan

Et nous voici prêts à rendre visite à la star de l’île : le Piton de la Fournaise ! On ne pouvait évidemment pas visiter La Réunion sans faire la célèbre randonnée du volcan!!! Il est l’un des volcans les plus actif au monde, mais ses laves ne menacent que rarement les habitants. Ils sont même plutôt curieux d’observer ses colères, tel un spectacle! Personnellement, je n’étais pas fâchée qu’il soit au repos 😉 J’ai ainsi pu profiter d’une balade grandiose sur le dos de ce géant qui culmine à 2632 mètres.

Tôt le matin, nous sommes donc partis à l’ascension de la bête 🙂 De Saint-Pierre, nous avons pris la direction de Bourg Murat (où se trouve la Maison du Volcan, si vous souhaitez la visiter), puis avons emprunté la route vers le volcan. Il est étonnant d’observer les paysages le long de cette route, entre ses paysages très verts au début, ses prairies fleuries où paissent quelques bovins, ses buissons… qui rappellent presque des paysages de la métropole!

Arrivés à la Plaine des Sables, nous avons été scotchés par la vue. Cette grande étendue désertique recouverte de scories ressemble à un paysage lunaire, avec ses couleurs rouges et brunes.

La Plaine des Sables – Ile de la Réunion

Le parking pour laisser votre voiture se trouve au Pas de Bellecombe. De là, une belle vue sur la façade Ouest du Piton et son enclos s’offre à nous. Nous empruntons dès lors le chemin pour la randonnée.

Une fois descendues les marches qui mènent à l’enclos, nous apercevons en premier lieu le Formica Leo, ce cône volcanique qui date de 1753. Au second plan, le volcan se pare de quelques nuages à son sommet.

Vue sur le Formica Leo et Le Piton de la Fournaise – Ile de la Réunion

Une fois descendus au cœur de l’enclos, il suffit de suivre le balisage blanc au sol, pour ne pas s’égarer et arriver au pied du volcan. Pas de difficulté majeure sur cette partie relativement plate, il faut simplement faire attention à ne pas trébucher. Le splendide paysage formé par les laves durcies donne l’impression d’être dans un autre monde!

Le Piton de la Fournaise – Ile de la Réunion

Arrivé au pied du volcan, il faut compter 1 heure de bonne grimpette pour arriver à son sommet. Pas forcément évident si l’on est peu entrainé, mais la vue sur le gouffre est splendide et vaut largement l’effort 😉 Pour faire l’ascension intégrale du Pas de Lacombe jusqu’au cratère, compter en moyenne 5h aller-retour en marchant d’un bon pas.

Cratère Dolomieu – Le Piton de la Fournaise – Ile de la Réunion

Petit conseil : renseignez-vous bien sur la météo avant de partir à l’ascension du volcan, le temps est facilement changeant, et il sera moins agréable d’y aller un jour où il fait mauvais, surtout que la vue risque d’être bouchée. Et commencez tôt le matin, car le temps change souvent en début d’après-midi ; nous en avons nous-même fait les frais puisque nous avons fini la rando sous des averses de pluie!

Par ailleurs, en plus d’une bonne tenue et des chaussures de randonnée, n’oubliez pas la crème solaire, car même s’il ne fait pas très chaud en apparence, le soleil cogne fort! Et bien sûr, prévoyez le stock de bouteilles d’eau, et le pique-nique.

 

Et voilà, nous avons fini notre journée par une belle récompense : un délicieux cocktail à la plage de la Saline les Bains, au bar le Copacabana, a admirer le magnifique coucher de soleil sur la plage.

Cocktails au Copacabana, Ile de La Réunion 

 

Et pour terminer cet article, voici la vidéo qui l’accompagne :

 

With love,

Marine

Marine

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS