Ile Maurice : infos utiles et transport

Coucou mes p’tits choux!

Voici mon dernier article sur l’Ile Maurice, où je vous partage quelques infos qui me paraissent nécessaires pour bien y voyager. Bien sûr, vous trouverez tout un tas d’infos pratiques sur des sites de voyage comme Le Guide du Routard, donc ici je vous partage surtout mon expérience et mes propres conseils basés sur mon vécu, en espérant que cela vous soit utile 🙂

 

Avant de partir

Formalité : passeport en cours de validité, pour les résidents français

Langues : français, anglais, créole

Décalage horaire : +3h (en hiver), +2h (en été)

Monnaie : la roupie mauricienne (MUR). 1€ = environ 38 MUR (en 2017)

Courant électrique : 240V, prises carrées à 3 branches, adaptateur nécessaire

Météo : le climat de l’île est tropical, et s’il fait beau et chaud quasiment toute l’année, on note tout de même 2 saisons bien marquées. La période la plus chaude, entre janvier et avril, est aussi la plus humide (nous en avons d’ailleurs fait les frais avec une semaine quasi totalement pluvieuse, alors que nous étions partis début avril…). Les températures oscillent entre 25 et 30°C la journée. La période la plus fraîche, qui court de juillet à septembre, est idéale, avec tout de même 25°C en moyenne. Avec les dérèglements climatiques, si vous voulez être sûr de limiter les risques de partir sous la pluie, et quand il y a trop de touristes, ma recommandation serait de privilégier les mois de mai-juin, puis septembre à novembre.

Plus d’infos pratiques sur Routard.com .

 

Compagnie aérienne

Pour venir sur cette île, évidemment, il faut prendre l’avion. Quelques compagnies comme Air France ou Air Mauritius, sont directes. D’autres peuvent vous y emmener, avec escale, comme la Lufthansa, Air Seychelles, Swiss Airlines, Corsair, etc…

Pour notre part, nous sommes venus avec Air Austral depuis la Réunion, puis avons effectué notre retour sur Paris, avec escale à la Réunion. Mon avis est assez mitigé sur cette compagnie : pas beaucoup de choix de films, pas beaucoup d’espace au niveau des sièges, donc confort assez limité, et en plus, pour moi, pas de repas adapté à mon régime alimentaire (végétalien) pour le petit déjeuner (alors qu’ils l’ont fait pour le repas du soir), ce qui fait que je n’ai pas pu petit-déjeuner (ne vous inquiétez pas, j’ai survécu tout de même  😉 ).

Et surtout, ils nous ont fait un sale coup : nous devions prendre l’avion tôt le dimanche matin, depuis la Réunion. En me levant le matin, je vois que j’ai un mail de la compagnie, qui me dit que le vol est avancé de près d’1h! Branle bas de combat pour vite partir à l’aéroport. Arrivés là-bas, pas de guichet spécifique d’ouvert pour notre vol, nous avons attendu près d’1h dans la queue pour poser nos valises. Et une fois arrivés devant l’embarquement, finalement on nous dit que l’avion partira à l’heure prévue! Grrrrrrrrrrrrrr !!!!!!!!

Ils nous ont aussi prévenu par texto la veille au soir (vers 22h!) mais si comme moi vous mettez votre téléphone en mode avion, eh bien vous ne le verrez pas!

Bref, nous n’avons pas beaucoup apprécié ce changement d’horaire à la dernière minute, ça nous a mis un gros stress en nous levant, et pour rien au final!

A côté de cela, quelques point positif à noter tout de même : l’avion était propre, en très bon état, et le personnel sympathique. Et les billets sont moins chers que la plupart des autres compagnies.

A choisir, je ne repartirai pas avec cette compagnie, je mettrai un peu plus pour partir avec Air France par exemple, qui propose des vols directs, et un meilleur service à bord.

Je veux y retourner !!!!!!

Transports sur place

Depuis / vers l’aéroport

Généralement, si vous logez dans un hôtel, il pourra vous proposer (gratuitement ou non) le transfert.

Sinon, vous pouvez prendre un taxi à l’aéroport.

Enfin, solution que j’ai choisi : prendre un chauffeur. C’est moins cher que le taxi, et même que ce que me proposait l’hôtel. Mon contact : Karounen. 1400rs (environ 40€), pour le trajet pour 2 personnes. C’est un gars qui bosse pour lui qui est venu nous chercher, et tout s’est bien passé. Vous pourrez trouver d’autres contacts de chauffeurs en cherchant sur la toile.

Louer un scooter

C’est l’option que nous avions choisi, et cela ne nous a couté que 13€ / jour avec l’agence AKD. Vous trouverez peut-être un peu moins cher chez un petit loueur, mais nous avons été très satisfait : scooter en excellent état, avec 2 casques, un anti-vol, amené à l’hôtel, nous n’avons eu aucun souci avec eux.

Avec du recul, ce n’était peut être pas le meilleur moyen de transport, surtout pour faire de longues distances. Ce n’est pas adapté, voir dangereux, car il y a beaucoup plus de voitures que de 2 roues sur les routes. Ceci dit, pour visiter un petit coin de l’île, c’est selon moi la solution à privilégier, pour être libre de votre timing, et pour prendre les chemins qui vous inspirent. Par exemple, nous avons fait tout le Nord de l’île en scooter, c’était le top!

Louer une voiture (avec ou sans chauffeur)

Surement la meilleure solution si vous voulez être libres de vos horaires, et voyager sur toute l’île.

Je n’ai pas trouvé la circulation trop dangereuse, les mauriciens roulent assez prudemment, donc n’ayez pas trop peur de conduire une voiture, ça se fait très bien (attention tout de même à bien rouler à gauche!).

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la circulation, prenez une voiture avec chauffeur. Vous pouvez en réserver un depuis la France (demander par exemple à Karounen, voir mon contact au-dessus), sinon vous pouvez soit voir avec les messieurs qui vous arrêtent dans la rue pour vous proposer leur service (méfiance tout de même, ils n’ont pas toujours d’assurances) ou aller dans un magasin de rue qui vous vendent des excursions. Ils font généralement aussi loueur de scooter et de voiture.

Le bus

Le bus est le moyen le plus économique pour se déplacer sur l’île.

Les bus standards sont vraiment bon marché, mais assez long, ils s’arrêtent à tous les arrêts ou presque, et vous mettrez 2 fois plus de temps qu’avec une voiture ou un scooter. Il existe aussi les bus express, qui eux s’arrêtent beaucoup moins souvent! Si vous pouvez en prendre un, foncez!

Et la différence de coût est minime : par exemple, pour aller de Grand Baie à Port Louis, nous avons pris un bus standard, nous avons payé 34rs / pers pour 1h de trajet. Au retour, nous avons pris un bus express, pour 38rs/pers pour 1/2h de trajet!

Bus de l’Ile Maurice

L’hôtel

Le choix du lieu est important, car cela peut conditionner vos vacances. Si par exemple, vous voulez bouger sur tout l’île, personnellement, à refaire, je prendrais un hôtel vers le nord pour quelques jours, puis un autre vers le sud. Ceci afin de faciliter les excursions, et faire moins de transport. Cependant, certains hôtels ne louent qu’à la semaine… donc à voir.

A l’ouest, beaucoup de choix, et c’est assez logique : c’est en effet la côte qui est protégée des vents dominants et qui est donc privilégiée par beaucoup de touristes.

A l’Est, plus de vent donc (surtout de juillet à septembre), mais beaucoup de charme également

Le choix de la classe de l’hôtel est aussi importante, sachez que vous pouvez tout à fait trouver un petit hôtel ou une chambre d’hôtes pour pas trop cher. Et non, l’île Maurice n’est pas synonyme uniquement d’hôtels 5 étoiles! Il y en a pour tous les goûts, et les budgets! Nous avions pris un hôtel 3 étoiles, le Veranda Grand Baie, et cela nous a amplement suffi, et pour un prix relativement correct.

Notre hôtel à l’île Maurice, le Véranda Grand Baie, une pure merveille

Petit déjeuner, demi-pension, all inclusive?!

Le choix de la formule de restauration est, à mon sens, importante lorsque vous réserverez votre hôtel. En effet, je me suis rendue compte que beaucoup d’hôtels étaient assez excentrés des villes, et si vous devez aller manger en dehors de votre hôtel tous les soirs, cela risque vite de vous souler… C’est pour cette raison que nous avions fait le choix de loger à Grand Baie, juste à côté du centre, et c’était vraiment un bon choix car nous avions tout à proximité : restos, magasins, etc… Nous n’avions choisi que la formule petit déjeuner à l’hôtel, nous savions donc que nous devions aller midi et soir chercher un endroit où nous restaurer, et nous pouvions y aller à pied, ce qui était vraiment pratique. Ceci dit, avec le mauvais temps que nous avons eu toute la semaine, nous avons été souvent contraints de manger à l’hôtel… Et franchement, nous étions tellement fatigués certains soirs que nous n’avions plus envie de sortir, et dîner à notre hôtel était vraiment la plus confortable des solutions. Si nous avions su, nous aurions de suite opté pour la demi-pension

De même, si vous prenez un hôtel un peu excentré d’une ville, et que vous n’avez pas de véhicule à votre disposition, il vous faudra surement prendre un taxi, ce qui ne sera peut-être pas toujours pratique (et cela peut vite vous couter un peu d’argent…). Je vous recommande donc de prendre au moins la demi-pension, vous vous y retrouverez probablement en terme de confort et d’argent, surtout que les hôtels proposent généralement une très bonne restauration sur place.

Et bien sûr, si vous n’avez pas envie de vous casser la tête, et que vous voulez profitez de votre hôtel et rester tranquille, prenez le all-inclusive, comme ça, encore moins de prise de tête, et il y en a pour tous les goûts!

Pour quelques bonnes adresses de restos, allez donc jeter un coup d’œil à mon article sur où manger / où boire un verre à l’île Maurice.

Un repas exquis chez Dalon à Grand Baie, Ile Maurice

Les chiens errants

Allez, je vais faire ma Marine, comme d’hab, vous commencez à me connaître… je vais vous parler des chiens errants de l’île Maurice. Enfin rapidement, car je vous ai déjà fait un article spécifique sur ce sujet. Mais j’aimerais simplement vous demandez de faire attention à eux, il y en a vraiment beaucoup dans les rues, en assez mauvais état… ils ne sont pas toujours bien traités, et peuvent donc être agressifs, même si la plupart sont très gentils. Ils sont généralement affamés, et pas en très bonne santé, évitez de trop vous approcher d’eux.

Et surtout s’il vous plait, si vous louez un véhicule, faites très attention à eux sur la route, car beaucoup sont percutés par des véhicules, et finissent par mourir de leurs blessures, après plusieurs jours de souffrances…

Enfin, s’il vous reste un peu de nourriture d’un repas, n’hésitez pas à demander un doggy bag au restaurant, et à leur amener, ça évite le gâchis, et leur offre un peu d’aide alimentaire…

Merci pour votre prévenance envers eux ♥

Chiens errants sur une plage de l’île Maurice

Voilà, j’espère avoir répondu à certaines de vos interrogations, je n’ai pas la prétention d’être spécialiste de l’île, je vous donne simplement quelques conseils simples qui découlent de mon expérience personnelle, en espérant que cela puisse vous aider à préparer votre voyage. Et si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les mettre en commentaire, si je peux vous répondre, je le ferai avec plaisir!

 

Pour rappel, voici ma petite vidéo tournée lors que mon séjour sur l’île :

 

 

With love,

Marine

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS