Vegan : astuces pour faire ses courses

Vegan : astuces pour faire ses courses

Dans cet article, je vous livre mon expérience pour partager avec vous les questions que j’ai pu me poser et les solutions (très simples) que j’ai trouvé concernant les courses. J’espère que cela pourra servir à toutes les personnes en transition, les aider dans leur démarche au quotidien, et pourquoi pas répondre aux interrogations que des personnes non véganes me posent souvent  🙂

 

Les courses en grandes surfaces

J’entends souvent les gens me dire qu’il doit être bien compliqué au quotidien de faire des courses pour manger vegan. Je vous rassure tout de suite : point du tout! Je ne sais pas vous, mais personnellement la base de mon alimentions, ce sont les fruits, les légumes, les féculents, les céréales et les légumineuses. Et on trouve tout ça où?! Ben comme vous, au supermarché  🙂  En fait, il y a beaucoup de produits vegans dans les magasins où vous avez l’habitude d’aller faire vos courses, il faut juste apprendre à trier un peu. Et surtout : apprendre à changer ses habitudes. Moi la 1ère, je fréquentais toujours les mêmes rayons de mon supermarché, j’avais l’habitude d’acheter toujours un peu la même chose, des plats tout prêts, etc… Et quand j’ai fait ma transition, j’ai simplement appris à changer un peu de rayon, et à lire un peu plus les étiquettes.

Car oui, les composantes d’origine animale sont présentes dans PLEINS de produits du commerce, on trouve par exemple du lactose de partout (dans les sorbets (!), dans les plats de légumes tout prêts, etc…), bref, même dans des aliments où on ne penserait pas en trouver. Au début, il faut un peu regarder les étiquettes, et après, quand vous aurez l’habitude d’acheter certains produits, vous pourrez (presque) le faire les yeux fermés. Je fais également attention à ne pas acheter des produits contenant de l’huile de palme, car ce n’est ni bon pour les animaux, ni pour les hommes, ni pour la planète…

Pour ma part, j’ai réappris à manger plus sainement, et j’ai quasiment arrêter d’acheter des plats tout prêts. Ca demande peut être un peu plus de préparation, mais avec des astuces, ce n’est pas si chronophage que ça. Aujourd’hui, je fréquente principalement les rayons fruits et légumes (si je n’ai pas le temps d’aller les acheter au marché de ma ville), j’achète mon riz, mes pâtes, mes légumineuses… en vrac quand c’est possible, tout cela pour mes courses de la semaine. Et ponctuellement je me réapprovisionne en crèmes et laits végétaux, en tofu, etc.

Je fréquente donc particulièrement :

  • le rayon fruits et légumes : of course, ça va de soi, même pour les omnivores ;
  • le rayon des surgelés : pour ceux qui n’ont pas le temps (ni l’envie) de préparer les fruits et légumes, c’est bien pratique ;
  • le rayon des conserves : même raison que précédemment ;
  • le rayon frais : pour les yaourts au soja, les tofus, quelques plats cuisinés vegan, comme ceux de la marque Bjorg, Sojasun, ou Ceralbio ;
  • le rayon boissons : pour les laits végétaux et briques de lait végétal, et pour l’eau, etc… ;
  • le rayon épicerie salée : pour les pâtes, le riz, les épices et autres condiments, etc… ;
  • le rayon épicerie sucrée : pour le thé, le café, le sucre, la farine, etc… ;
  • le rayon bio : nous avons la chance aujourd’hui d’avoir de plus en plus de magasins bio dans les villes, qui offrent un grand choix de produits sains (et végéta*iens). Et même les supermarchés standards agrandissent leurs rayons bio, qui sont de plus en plus fournis. Le rêve pour les végéta*iens qui n’ont pas forcément envie d’aller dans des magasins spécialisés (et pleins d’autres omnivores aussi  😉  ). On y trouve : des steaks de céréales, des crèmes dessert au soja, des gâteaux, des tartinades, etc….

Je ne me prive pas non plus :

  • du rayon des produits du monde (voir mon article sur les cuisines du monde) ;
  • du rayon boulangerie : pour acheter une baguette ou du pain aux céréales. Attention, tous les pains de mie ne sont pas vegans, certains contiennent du lactose ;
  • du rayon biscuits apéro : pour les chips natures, les fruits secs (amandes, noix de cajou, etc…), les olives, etc… ;
  • du rayon confiserie : pour le chocolat noir  😉 (la majorité des bonbons ne sont malheureusement pas vegan, cf mon article à ce sujet).

IMG_2462

Dans les magasins bio

C’est évidemment là qu’on trouve le plus de possibilités pour s’alimenter dès qu’on a un régime particulier, que l’on soit végéta*ien, intolérant au gluten, au lactose…. Les magasins bio l’ont bien compris, que ce soit par allergie ou par choix de vie, l’alimentation ne doit pas être compliquée, et leurs rayons sont généralement assez bien organisés pour que l’on s’y retrouve facilement.

La majorité de ces magasins bios proposent des alternatives à la viande, ce qui facilite vraiment la vie : tofu, seitan, tempeh, protéines de soja, etc… et sous toutes formes possibles : saucisses, steaks, etc… Il y a également des rayons bien fournis en crèmes et laits végétaux, et aussi des fromages et beurres végétaux.

On peut d’ailleurs noter que les magasins bios, et même les grandes surfaces, proposent de plus en plus de produits vegan dans leurs rayons.

 

Dans des boutiques 100% vegan

Oui ça existe! Alors effectivement, on en trouve encore peu en France, mais certaines ouvrent par ci par là, comme Un Monde Vegan, Mon Epicerie Paris ou Naturalia Vegan à Paris. Certaines boutiques alimentaires sont également spécialisés dans quelques articles, comme Jay&Joy propose des fromages végétaux. Bref, ça se développe, alors si vous en avez une près de chez vous, foncez, car l’avantage, c’est que l’on n’a pas à se prendre la tête à lire les étiquettes, là au moins, le job est déjà fait, on a qu’à choisir parmi les articles qui nous tentent (et ceux dont on a besoin 😉 ), et c’est bon!

 

Faire ses courses, lorsque l’on est en déplacement, sans possibilité de cuisinier

Quand on n’a pas forcément envie de se faire un resto, ni la possibilité de se préparer un repas, on peut toujours se pointer dans une superette et dégoter quelques plats pour un repas improvisé. Ca ne sera surement pas le repas du siècle, mais ça dépannera toujours bien  🙂

Les rayons les plus appropriés :

  • fruits et légumes : pour les légumes, peu de possibilité, si on ne peut pas les laver, en revanche tous les fruits ou presque sont pratiques à emporter et à déguster tels quels ;
  • rayon frais : on y trouve des salades de lentilles ou de quinoa, des taboulés, des tartinades (houmous, guacamole), des soupes, des plats cuisinés, des yaourts au soja, des sushis aux légumes, et des salades de fruits ;
  • rayon bio : des tartinades, des crème dessert au soja, des biscuits, des galettes de riz ;
  • rayon épicerie : compotes de pommes et tablettes de chocolat noir

Exemple de repas complet :

  • apéro : des chips et du guacamole, du houmous, une terrine végétale, et du pain
  • entrée / plat : une soupe, une salade quinoa ou de lentilles, ou un taboulé
  • dessert : un yaourt au soja, une compote, une salade de fruits, un fruit frais, des fruits secs, un peu de chocolat noir

 

Sites internet

Histoire de m’amuser un peu, et d’ouvrir mon champ de découverte, je suis aussi allée farfouillée sur des sites internet, d’abord pour découvrir de nouvelles choses (car il faut bien l’avouer, on mange toujours un peu les mêmes trucs) parce que j’avais enlever tellement de produits de mon quotidien, que je voulais “les remplacer” par de nouveaux produits qui allaient devenir habituels pour moi. Et aussi parce que certaines choses me manquaient, par exemple moi qui étais une addicte du fromage (!), quand j’ai découvert qu’il en existait des faux…hallelluja! J’ai évidemment tout de suite voulu tester.

Habitant dans une toute petit ville où l’on est forcément limité en terme de choix (malgré le fait qu’il y ait des boutiques bios assez bien fournies), je me suis principalement tournée vers internet pour trouver de nouvelles choses. Voici des sites sur lesquels je commande :

  • Boutique Vegan : site internet très fiable, plusieurs fois testé. On y trouve des tonnes de produits vegan dans toutes les catégories (alimentation, animaux, produits de beauté, produits d’entretien de la maison, etc…), c’est vraiment une mine d’or, et je commande régulièrement des nouvelles choses pour tester. J’avoue, ça m’amuse un peu  😉
  • Un Monde Vegan : ils existent 2 boutiques, une sur Paris (que j’ai déjà testé, qui est géniale) et une sur Lyon. Si vous ne pouvez pas y aller, vous pouvez commander en ligne. Ils ont des supers produits, alimentaires et non alimentaires, et j’aime beaucoup la philosophie de son créateur, qui est vraiment passionné par la cause animale.
  • Greenweez : ce n’est pas un site spécialisé vegan, mais ils proposent un filtre de recherche qui permet en un clic de tomber dans l’onglet ‘spécialités végétaliennes’ et de trouver tous les produits adaptés à ce régime alimentaire sans se prendre la tête. Génial non?!

Autres sites que je n’ai pas encore testé mais ça ne va pas tarder  😉  :

N’hésitez pas à me laisser en commentaires vos expériences sur ces sites, ou d’autres, je me ferai un plaisir de les tester et de partager avec vous mon expérience.

 

Quelques astuces pour gagner du temps

Allez, je vous l’avoue, en plus d’être une piètre cuisinière (!), je n’ai pas forcément l’envie ni le temps de cuisiner des plats vegans tous les jours. Et comme je n’achète quasiment plus de plat tout prêt, voici quelques astuces que je pratique au quotidien, pour gagner du temps et manger végétalien sans que ce soit une contrainte :

  • acheter des aliments surgelés (fruits et légumes) : cela permet évidemment de gagner le temps de préparation de ces aliments. Vous pouvez aussi acheter des conserves (mais personnellement j’apprécie moins leurs goûts) ;
  • faire ses courses en lignes : qu’on soit livrés ou qu’on passe au drive, c’est toujours plus rapide que de trimbaler son chariot dans tous les rayons et faire la queue aux caisses ;
  • acheter des aliments surgelés en ligne : la boucle est bouclée, double gain de temps! On va chez Toupargel, Picard, Thiriet, Argel, etc…
  • préparer le week-end, ou un jour où vous avez le temps : vous préparer un gros plat que vous aimez mais qui prend un peu de temps de préparation (risotto aux champignons, curry de légumes, etc…), et vous le mettez dans plusieurs boites, et hop au congèle!
  • acheter un robot : que ce soit un robot multi-fonction, un robot cuiseur, un presse-agrume, etc… sans non plus vider son porte-monnaie et remplir son plan de travail dans la cuisine, c’est toujours bien pratique de ne pas avoir à tout faire à la main.

 

Avec tout cela, si vous trouver encore difficile d’acheter végéta*ien, je ne sais plus quoi faire…  😉  Bon appétit !

 

With love,

Marine

IMG_2460

Rayon bio d’un supermarché

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS