Vegan : comment gérer les sorties

Vegan : comment gérer les sorties

Comment gérer les sorties lorsque l’on veut manger végéta*ien?

Depuis que je suis vegan, je ne me prive absolument pas de sortir au restaurant, chez mes amis, etc… Bien au contraire! Il est hors de question de se priver parce qu’on ne mange pas de tout, et aux yeux des autres, ce serait même donner une mauvaise image de ce régime. Alors mes conseils peuvent s’appliquer aussi aux personnes allergiques à certains aliments pour qui ce n’est pas toujours facile (je pense notamment aux personnes intolérantes au gluten ou au lactose, pour qui cela peut être un vrai casse-tête…).

Pour un régime vegan, il y a toujours des solutions, si vous n’êtes pas trop difficile non plus. Parce que déjà que les restaurants n’ont pas toujours beaucoup d’alternatives pour nous, si en plus vous n’aimez pas la salade, le riz, les légumes cuits, ou je ne sais quoi, bon ben, là ça va pas être simple pour vous  😉  Personnellement, j’ai toujours choisi que cela ne serait pas compliqué, et croyez-moi, je n’ai jamais eu aucun soucis à trouver mon bonheur.

Pas besoin d’aller dans un restaurant spécialisé vegan (on n’en a d’ailleurs pas toujours la possibilité selon où l’on habite) ni même de se couper du monde : on veut arrêter de faire du mal aux animaux, pas d’avoir une vie sociale!

Manger à l’extérieur quand on a une alimentation différente de la consommation majoritaire peut paraitre compliqué, mais avec un peu de bonne volonté et d’organisation, on se débrouille sans aucun soucis. Vous êtes végéta*ien, et vous voulez continuer à avoir une vie sociale?! Alors voici quelques conseils que j’applique pour mes sorties, et qui peuvent vous faciliter la vie :

Si vous pouvez anticiper la sortie :

  • Appelez le resto : quand je sais qu’une sortir s’annonce avec des amis (ou même pour le boulot), soit je préviens la personne qui initie la sortie de prévenir le restaurant, soit j’appelle directement le resto, pour leur demander s’ils savent ce que le régime vegan implique (parce que tous ne savent pas la différence entre végétarien et végétalien, et je me suis déjà retrouvé avec du fromage dans l’assiette alors que j’avais prévenu le resto des semaines à l’avance…), et pour leur donner des idées (sinon vous risquez immanquablement de vous retrouver avec de la salade, c’est bien connu, les vegans sont des vaches  😉  ). Je leur dis que je mange du riz, des pâtes, des légumes cuits, etc… sans beurre ni crème bien sûr, et comme ils en proposent à leur carte, cela ne leur demande pas de travail supplémentaire. Donc tout le monde est content!
  • Choisissez le restaurant : si c’est vous qui initiez la sortie, alors c’est une chance, car soit vous connaissez déjà un endroit où vous pourrez commander ce que vous aimez, soit vous pouvez en trouver un qui vous convient. Vous pouvez bien sur en appeler quelques uns pour voir ce qu’ils peuvent vous proposez, ou sinon vous pouvez par exemple utiliser l’application Happy Cow qui est super. Cette appli est très bien faite, vous pouvez trouver des suggestions de restaurants ou des magasins qui proposent des options végéta*iennes selon votre localisation géographique. Ils proposent même des restos entièrement végé (si la vu d’une viande vous déplait) si vous êtes dans une ville où il y en a. Vous pouvez donc choisir soit selon votre envie, soit en regardant directement sur la carte géographique. Personnellement je m’en sers souvent quand je vais en déplacement sur Paris, cela me permet de changer à chaque fois et de découvrir de supers restos! Il y a aussi Vegetables qui est pas mal en complément.
  • Allez regarder le menu en ligne : de plus en plus de restaurants mettent leur carte en ligne, ce qui permet de la consulter à l’avance.
  • Demander à un magasin bio : eh oui, c’est tout bête, mais généralement, les magasins bio connaissent les restos à proximité qui peuvent faire votre bonheur  🙂
  • Ramener des plats vege : si vous êtes invités chez des amis, n’hésitez pas à leur ramener un bon petit plat végétalien. La 1ère fois que je suis allée manger chez mes amis ou ma famille après ma décision de devenir vegan, leur 1ère réaction était toujours : Mais qu’est-ce que je vais te faire à manger?!!! Alors mettez les tout de suite à l’aise, et surtout dites leur de façon exhaustive ce que vous manger, donnez leur des idées simples, et pourquoi pas, ramenez-leur un petit truc fait-maison, c’est toujours ça que vous pourrez manger (une fois je n’avais rien ramené, et la seule chose que j’ai pu manger de la soirée, c’était des chips…!). En plus, ça peut leur permettre de leur faire découvrir une nouvelle cuisine, et de leur montrer que non, un végétalien ne mange pas que des trucs dégueux, et que oui on aime toujours la bonne nourriture qui a du goût  😉  Bien sur, faut un minimum maitriser certaines préparations culinaires pour ça…  🙂
  • Ramener votre dessert : effectivement au restaurant, il n’y a pas toujours de dessert qui puissent faire l’affaire, et vous ne pouvez pas vous passer de finir votre repas sur une note sucrée : alors ramener un petit gâteau ou un fruit. Prenez quelque chose de facilement transportable et qui ne finira pas écrasé dans votre sac  😉
  • Ramener des aides culinaires : étant déjà partie en week-end avec des amis, et ne souhaitant manger trop différemment d’eux, j’ai ramené des aides culinaires pour cuisiner. Cela marche aussi si vous êtes invités à un dîner et que vous hôte n’a pas encore préparé son plat. Il y a par exemple le beurre végétal, les crèmes végétales, la levure alimentaire, la mayo vege, etc… qui permettent de cuisiner votre assiette à partir d’un plat commun.

Si c’est une sortie improvisée :

Ce n’est pas forcément plus compliqué, cela m’arrive très régulièrement, et là non plus, je n’ai jamais eu de soucis pour trouver des solutions pour manger :

  • Discutez avec le serveur : expliquez lui en 2 mots votre situation, dites-lui tout ce que vous ne mangez pas (c’est plus simple que de lui dire que vous êtes végétalien, ils ne savent pas tous ce que cela signifie), et demandez lui ce qu’il est possible de faire pour vous. Regardez le menu, et n’hésitez pas à lui suggérez des idées : “je vois que vous avez plusieurs accompagnements possibles pour les plats de viande, est-il possible d’avoir une assiette avec un mix de ces accompagnements?”. Avec un peu de chance, il a déjà de l’expérience en la matière et il saura vous suggérer des alternatives. Soyez bien clair avec ce que vous ne mangez pas, pour ne pas vous retrouver avec des légumes pleins de beurre ou de crème. Et ne faites pas trop les difficiles, si ce n’est pas hyper équilibré, pour un repas, vous n’en mourez pas (et soyons honnête, entre nous, vous la kiffez cette grosse assiette de frites avec 3 feuilles de salade  😉  )
  • Enlever l’aliment du plat qui ne vous convient pas : s’il y a par exemple des salades proposées à la carte, vous pouvez très bien demander d’enlever le jambon, le fromage, etc…
  • Proposez des alternatives : cette salade de melon avec du jambon, on peut peut-être la transformer en salade de melon avec des tomates? Des tomates coutant moins cher que du jambon, il y a fort à parier que le chef du resto ne soit pas contre votre offre  😉  Ou demandez tout simplement à enlever l’ingrédient qui ne vous plait pas, et de compenser avec un peu plus des autres ingrédients. 
  • Prenez juste les accompagnements : je choisis souvent cette option, car je suis lassée de toujours devoir me rabattre sur une salade (je ne suis pas un lapin bon sang!). Je demande quels sont les accompagnements du plat de viande ou de poisson, et je les prends seuls. Cela a en plus l’avantage de ne pas demander de préparation spéciale pour vous puisque ces accompagnements sont généralement déjà prêts. Demandez bien s’ils sont sans beurre, sans crème et sans fromage. Et si le restaurant est un peu sympa, ils vous allègent généralement le prix de l’assiette (parce que c’est pas le riz qui coûte le plus cher dans un plat de poisson….!).

Privilégier :

  • les pizzerias : il y a toujours une pizza végétarienne aux légumes, il suffit de la demander sans fromage. Sinon demandez une salade.
  • les restos de cuisine du monde : voir mon article à ce sujet
  • et en général, les restaurants qui ont des cartes assez variées, vous aurez souvent plus de possibilité qu’un restaurant qui ne propose que 2 ou 3 choix de plats différents.

Evitez (si vous le pouvez) :

  • les crêperies : les pâtes à crêpes, qu’elles soient salées ou sucrées sont toujours à base de lait et d’oeuf. A part s’ils proposent des salades, vous n’aurez pas grand choix
  • les restaurants proposant seulement un menu du jour, et dont les accompagnements ne vous conviennent pas, cela risque d’être difficile de trouver quelque chose d’autre à manger que le pain…
  • les boulangeries : elles proposent souvent des sandwichs ou des salades, mais à part le pain, il n’y a généralement rien de vegan…
  • les steakhouses et en règle générale, tout resto ou chaîne où les plats sont déjà tout prêts, car vous allez trouver peu de choix à la carte, et il sera peut-être compliqué de demander au cuisinier d’adapter un plat pour vous.

De façon générale, je vous conseille aussi d’avoir toujours un petit truc à grignoter dans votre sac. Parce qu’il se peut que vous tombiez dans un resto ou chez des amis qui n’ont vraiment rien à vous proposez (ou pas grand chose), et plutôt que de devoir quitter la soirée (et votre vie sociale par la même occasion), avoir un petit quelque chose permet de dépanner et de ne pas passer sa soirée à grignoter du pain (et des chips  😉  ). Vous pouvez également manger un petit peu avant de vous rendre à la soirée, cela vous permettra de n’avoir à accompagner vos amis que sur un petit plat, et de garder votre bonne humeur  😉

En conclusion, je dirais que je trouve que de plus en plus de restaurants proposent des plats végétariens, c’est déjà un pas énorme je trouve, alors surtout ne vous cachez pas, ne faites pas d’exception ‘parce que vous ne voulez pas embêter le cuisto’, vous avez le droit de manger en accord avec vos principes (on ne demande pas à une personne allergique ‘de faire une exception’, alors vous non plus, ne cédez pas!). Il y a toujours des solutions, ne transigez pas, c’est justement parce qu’ils auront de plus en plus de végéta*iens qui viendront dans leurs restaurants qu’ils proposeront de plus en plus de plats adaptés à ces régimes alimentaires. Et si vous gardez toujours votre sourire, et que vous remerciez leur effort avec un grand merci, et un pourboire, cela les incitera peut être à adapter plus volontiers leurs menus pour les années à venir…  😉

IMG_2220 _1977

2 Comments

  1. Répondre

    casquette obey pas cher

    10 janvier 2017

    Merci pour cet article

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS