Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Ciao tutti ! On se retrouve aujourd’hui pour le 4ème épisode de notre voyage en Italie. Après le Lac Majeur, le Lac de Côme, et Milan, nous voici donc en direction du plus grand lac du pays : le Lac de Garde.

 

1er arrêt : Comincioli.

A Puegnago del Garda, un village tout près du Lac de Garde, on trouve ce petit établissement vinicole, tenu par une famille. Ils y produisent du vin local, mais aussi de l’huile d’olive de grande qualité. J’avais très envie d’y aller car il était recommandé sur mon guide de voyage (Lonely Planet), et tous les avis sur Tripadvisor étaient très positifs. Et comme il est possible de visiter leurs vignes et leur cave (ils proposent des packages payant avec la dégustation), je me suis dis que ce serait un truc cool à faire.

Mais pas de chance pour nous : il faut réserver bien en avance car leur planning est vite rempli! Je pense que c’est vraiment une activité à faire si vous êtes dans le coin, ça a l’air hyper mignon, et la personne que nous avons rencontré (probablement la femme du producteur) était adorable. Faire une visite avec elle m’aurait beaucoup plu.

Bon, c’était pas de bol pour nous du coup (j’avais qu’à pas me décider à la dernière minute!), mais quitte à nous être déplacés jusqu’à chez eux, nous y avons tout de même acheté de l’huile d’olive et du vin. C’est un peu cher, évidemment, car il sont réputés, mais il n’y a pas de secret, on paye le vrai prix de la qualité : nous dégustons leur huile d’olive presque tous les jours depuis notre voyage, et je vous garantis que cela n’a rien avoir avec ce que nous achetons dans le commerce!

N’hésitez pas à aller sur le site www.comincioli.it pour plus d’infos.

 

 Salò ♥♥♥

Après ce rapide stop, nous avons pris la direction de Salò. Quelle mignonne petite ville! C’est un gros coup de cœur pour moi, j’ai vraiment adoré la découvrir! Son élégante rue principale, son bord de lac, tout est trop joli. Et le fait qu’il y ait bien moins de touristes que dans d’autres villes du lac de Garde lui confère encore plus de charme. J’avais envie d’y flâner pendant des heures, de me perdre dans ses petites ruelles, de profiter de son ambiance douce et ensoleillée. A tel point que nous nous sommes attablés à une terrasse pour y rester encore un peu, alors que nous n’avions prévu d’y rester qu’une heure.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Une jolie rue avec des bâtiments Liberty à Salò – Italie

Nous nous sommes installés à la terrasse du Bar Italia, et OMG c’était trop cool. Ce restaurant est top, la déco très sympa, sa terrasse hyper agréable, avec on a profité d’une magnifique vue sur le lac. Ils vous servent des verres à cocktails énormes, et vous offrent pleins de trucs à grignoter en accompagnement. C’est ce qu’ils appellent l’aperitivo en Italie, et là, clairement, ça vaut le coup! Du coup, nous y sommes restés pour déjeuner. J’y ai pris une salade (vegan of course) qui était excellente. Excellent rapport qualité-prix, je vous recommande chaudement cet endroit.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Une salade, du Spritz, quelques antipastis… on profite de la vie au Bar Italia, à Salò – Italie 

Pour digérer un peu, nous avons continuer notre chemin le long de la promenade, qui mène au port Canottieri Mauro Melzani. Cette petite voie pédestre est très agréable à parcourir, elle est bien aménagée et permet de profiter pleinement du lac.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Promenade pleines de boutiques et restaurants, à Salò – Italie 

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Petite plage devant le Centre Nautique de Salò – Italie 

Je n’avais plus envie de repartir de Salò (oui je vous vois rigoler du nom de la ville depuis tout à l’heure 😉 ), mais il fallait bien continuer notre périple. Nous voilà alors reparti pour Gardone Riviera, à quelques minutes au Nord, pour la visite d’un petit jardin.

 

Jardin Botanique André Heller ♥

Un jardin botanique où se mêlent plantes et œuvres d’art, quelle idée originale! Plus de 2000 exemplaires de plantes du monde entier côtoient des œuvres insolites, disséminées ça et là, le concept est plutôt réussi. Le jardin est divisé en différentes petites zones climatiques. On reconnaît ça et là un petit jardin japonais, puis une savane africaine, ou encore des plaines d’Amérique Centrale

Nous avons apprécié la ballade dans ce petit oasis ponctué de créations artistiques. Il y a même un petit bar extérieur où l’on peut acheter des boissons et les déguster à l’ombre, ce que nous avons fait avec plaisir.

2 petites remarques tout de même : la promenade est un peu galère avec une poussette, préférez le porte-bébé. Et l’entrée est un peu cher : 12€, pour un jardin qui se visite assez rapidement (1h suffit), c’est un peu abusé. Mais c’est mignon tout de même, alors bon…

Plus d’infos sur leur site http://www.hellergarden.com/en/ . Tarif : 12€ l’entrée / personne.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Un jardin tout en couleur! Jardin Botanique André Heller – Italie

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Torii à l’entrée du jardin japonais – Jardin Botanique André Heller – Italie

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Sculpture de Ganesh – Jardin Botanique André Heller – Italie

Après cette visite fleurie et artistique, nous sommes repartis vers le Sud, pour visiter la ville de Desenzano Del Garda.

 

Desenzano Del Garda ♥♥

Cette élégante et dynamique ville est la plus grande qui borde qui borde le Lac de Garde. Elle est connue pour sa villa romaine, son château fort, et son musée archéologique. Mon chéri a particulièrement apprécié sa visite. Il est vrai que ses petites ruelles, ses maisons de style vénitien et son port ont un charme fou. Le quartier historique est très agréable à explorer, avec ses petites places, ses vieux bâtiments, et bien sûr tous ses restaurants et magasins de glaces qui vous feront forcément succomber à la tentation 😉 C’est aussi une ville très animée le soir, idéale pour ceux qui souhaitent faire la fête.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Port de Desenzano del Garda – Italie

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Ruelle au décor bien italien, à Desenzano de Garda – Italie

C’est sur cette belle visite que nous avons terminé notre 1ère journée au Lac de Garde, avant de rejoindre notre hôtel (voir en bas de l’article).

 

Sirmione ♥♥♥

Jour 2.

Après notre petit déjeuner, nous sommes partis à pied depuis notre hôtel vers la presqu’ile de Sirmione. La route à pied était un peu longue (environ 3/4h de marche), mais cela nous a permis de profiter de ce merveilleux chemin qui borde le lac, qui peut se pratiquer exclusivement à pied. Et de bon matin, il n’y avait presque personne, et le soleil levant était un régal à admirer.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Petit chemin pédestre qui longe le lac de Garde – Italie

Située à l’extrémité d’une péninsule hyper étroite, la ville de Sirmione est la plus pittoresque du Lac de Garde. Entourée de remparts, on ne s’attend pas, une fois entré, à toutes ces maisons colorées à l’intérieur. C’est beau, c’est propre, c’est éclatant, c’est enchanteur.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Remparts à l’entrée de la ville de Sirmione – Italie

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Rue de Sirmione – Italie

Nous avons commencé notre ballade au gré des ravissantes ruelles. Et il y a des petites pépites à chaque coin de rue…

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Petit jardin privé typique du romantisme italien, à Sirmione – Italie

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Spiaggia dei Preti (plage des prêtres) à Sirmione – Italie

Il y a aussi des petites choses marrantes qui m’ont faites sourire, comme ce stand de glaces pour chiens, ou ce petit panneau “kiss…please” de l’artiste Lillo Marciano. Un arrêt obligatoire pour une jolie photo en amoureux avec le lac et les montagnes en toile de fond ♥

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Stand de glaces pour nos amis les chiens! Sirmione – Italie

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

KISS… PLEASE – Sirmione – Italie

Evidemment, nous n’avons pas manqué la visite les célèbres Grotte di Catullo (grottes de Catulle), au bout de la péninsule. Ces vestiges d’une villa romaine datant du 1er siècle av. J.-C, s’étendent sur 2 ha. C’est la plus grande villa romaine mise à jour en Italie du Nord, et il est vrai que c’est assez impressionnant à voir. Personnellement, je ne suis pas passionnée par la visite de sites archéologiques, mais je dois tout de même admettre que le panorama depuis ces hauteurs est absolument grandiose.

Plus d’infos sur le site internet. Tarif : 8€ l’entrée / personne.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Grotte di Catullo à Sirmione – Italie

Après cette visite, il faisait faim. Nous sommes allés acheter à manger au Bar Cristallo, et ce qui fut un bon choix car ils proposent plusieurs options vegan, dont des sandwichs, et même un risotto au safran, qui était excellent. Nous avons pris tout cela à emporter, mais il est possible de déjeuner sur place.

Pour bien finir ce repas, nous n’avons pas manqué d’acheter une petite glace chez Mirkoz, un glacier qu’on ne peut pas louper tellement la boutique est grande! En plus ils affichent clairement qu’ils proposent plusieurs parfums vegan. Le plus dur est de choisir 😉

Après encore un peu de ballade, nous avons repris la route de l’hôtel pour récupérer notre voiture. Je dois bien avouer que je n’avais pas très envie de partir, tant je suis tombée amoureuse de cette ville. Sirmione est un vrai petit bijou! Pour tout vous dire, nous avions prévu d’aller passer l’après-midi à Vérone, et finalement, nous avons prolongé notre visite de Sirmione, tellement ça nous a plu!

Info utile : il y a des parkings à l’entrée de la ville, mais allez-y tôt, sinon vous ne trouverez pas de place. Attention, ils sont (très) chers, et il n’y a qu’une route pour y aller, et quand il y a du monde, c’est vraiment galère pour en repartir! Si vous le pouvez, faites comme nous, garez-vous plus loin, et marchez un peu, vous éviterez bien des bouchons.

 

Peschiera del Garda ♥

Comme il nous restait un peu de temps en fin de journée, nous en avons profité pour faire une dernière halte dans une ville du Lac de Garde : Peschiera del Garda.

Entourée par des remparts qui la protège depuis le XVIème siècle, Pescheria possède un charme fou. Des canaux bordent les remparts, et l’on peut y faire un petit tour en gondole! On fait rapidement le tour de cette petite ville forteresse, mais elle mérite tout de même sa visite. Elle possède en effet une zone piétonne pleine de magasins et restaurants agréable à découvrir.

Sur la photo ci-dessous (prise depuis un vieux pont de briques rouges, le pont Voltoni, construit en 1556), vous pouvez observer la grande étendue d’eau au centre de la ville, avec d’un côté des maisons en pierre, de l’autre des cafés.

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Pescheria Del Garda – Italie

 

Notre hôtel à Sirmione : hôtel Riel

Nous avions choisi de loger à Sirmione, afin de ne pas avoir à prendre la voiture pour visiter cette ville, car on nous avait informé qu’il est compliqué d’y accéder en véhicule (et c’est bien vrai, je vous le confirme!). J’avais sélectionné l’hôtel Riel principalement pour son prix (un des moins cher de la ville dans cette catégorie), et pour son restaurant, le Al Braciere. En effet, avec notre bébé, nous apprécions de ne pas avoir à sortir le soir pour trouver un resto, et pouvoir diner sur place est un vrai atout pour nous. En outre, ce restaurant propose un bon choix de plats sans gluten, et j’avais envie de le tester.

Bon, cet hôtel n’a pas de charme particulier, mais c’est un bon rapport qualité-prix. Pour une nuit, disons que c’était fonctionnel et pratique.

Les atouts de l’hôtel :

  • Notre chambre possédait une petite terrasse, qui donnait sur un grand jardin. C’était joli et très calme.
  • Son resto, qui propose des plats vegan et sans gluten, à bons prix.
  • Le petit déjeuner était varié, et on pouvait même avoir du bon pain sans gluten.
  • Le parking, gratuit, nous a permis de laisser notre voiture pendant toute notre journée de visite (et vue le prix des parkings à l’entrée de la péninsule, croyez moi, ça fait faire des vraies économies!).
  • Le prix de la chambre : un des moins cher que j’ai pu trouver dans la ville

Les inconvénients de l’hôtel

  • Les chambres méritent un coup de rénovation, et un petit effort dans la déco serait apprécié.
  • L’hôtel est vraiment loin de la ville à pied (3/4h de marche tout de même!), mais le chemin pour y aller (la via Lucchino), en bord de lac, est très sympathique. Si vous avez du temps, et que vous aimez marcher, alors cet hôtel reste un bon plan.

A refaire, je pense que je mettrai un tout petit plus d’argent pour un hôtel plus près de la péninsule, avec aussi un parking (oui je suis un peu fainéante, c’est vrai 😉 ). Mais cela n’était pas foncièrement un mauvais choix. C’est juste qu’avec la poussette, le chemin jusqu’à Sirmione était un peu long, surtout quand nous sommes rentrés l’après-midi sous le soleil qui tapait fort ce jour-là.

Tarif : 75€ / nuit + 1€ de taxe de séjour / personne, petit déjeuner inclus

Plus d’infos sur www.hotelriel.com

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Notre chambre à l’hôtel Riel, à Sirmione – Italie

Notre voyage en Italie #4 : le Lac de Garde

Pizza vegan et sans gluten au restaurant Al Braciere – Sirmione – Italie

 

J’espère que mon petit récit sur notre voyage en Italie vous a plu! On se retrouve très vite pour un prochain article sur une célèbre ville qui, je pense, va beaucoup vous intéresser 😉

A très bientôt!

With love,

Marine

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS