Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Avant-dernière étape de notre périple italien, sur la côté Ouest du pays : les 5 Terre. Célèbres dans le monde entier, le parc national de ces villages de pêcheurs est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Les hautes maisons aux façades peintes et les falaises taillées en terrasses caractérisent ces 5 bourgs pittoresques. Leur succès est tel qu’ils sont visités par des milliers de touristes tous les jours.

C’était un de mes rêves de voyage de visiter ce coin d’Italie, j’étais donc très enthousiaste à l’idée d’y aller enfin! Nous sommes restés 2 journées dans cette région. C’était un peu court, mais cela nous a tout de même permis de visiter plusieurs jolies villes.

 

Portovenere

Pour débuter ce séjour plein de Dolce Vita, nous sommes partis à la découverte de Portovenere. Cette petite commune située au Sud des 5 Terre, est elle aussi classée au Patrimoine mondial. Elle est beaucoup moins prisée par les touristes que les 5 Terre, mais ne manque pas de charme pour autant.

On y retrouve les petites maison colorées qui se dressent devant la mer, un vieux château (le château Doria), des églises (San Lorenzo, San Pietro…), la grotte de Byron et ses majestueux rochers, et de jolies petites ruelles. La ruelle principale ne manque pas d’attrait, tout comme la promenade le long du port, avec toutes ses jolies boutiques et restaurants.

La ville n’est pas très grande, on en fait rapidement le tour. En 1h nous avions déjà bien tout visité. C’est vraiment un petit village de toute beauté. Une belle entrée en matière avant d’aller visiter les 5 Terre.

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Portovenere – Italie

En hors saison, et assez tôt le matin, nous avons pu y accéder en voiture, ce qui est plutôt agréable. Nous avons trouvé une place sur un parking en plein air juste à côté du centre, et avons bien pu profité de ce petit village très paisible.

Après un petit tour des principales attractions de cette bourgade, nous avons bu un verre à la terrasse du Moon. Pause très agréable, avec jolie vue sur le port. Puis la faim se faisant sentir, nous sommes partis en quête de quelques entremets à manger sur le pouce. Nous sommes tombés sur Anciua, une adresse de street food qui propose de bons produits frais, dont certains vegan. Nous sommes repartis avec de la focaccia, une tarte aux épinards, de la socca, un panini, et quelques douceurs. Le service était extrêmement sympathique, et les prix hyper accessibles. Une très belle adresse.

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Église San Pietro, Portovenere – Italie

Tellaro

Après ce déjeuner rapide mais délicieux, nous sommes partis en direction de Tellaro. Ce hameau de pêcheurs est composé de jolies maisons roses et oranges, et d’étroites ruelles. Nous en avons fait très rapidement le tour, le temps étant pluvieux ce jour-là, nous n’avons pas trop pu profiter de la ballade.

Nous avons donc décider de retourner nous reposer à l’hôtel, pour que le petit fasse une sieste, avant de repartir pour visiter la Spezia.

 

La Spezia

Tout le monde nous disait que La Spezia n’avait d’intérêt que sa situation géographique. Il est vrai qu’elle n’a peut être pas autant de charme que ses voisines, mais j’ai trouvé que c’était tout de même une ville très sympathique, qui mérite une visite. J’ai été agréablement surprise par son centre ville assez dynamique, et toutes ses jolies boutiques (j’y ai même fait quelques emplettes d’objets déco pour ma maison 🙂 ).

Où manger à la Spezia

Le 1er soir, notre choix s’est porté sur un petit indien qui ne payait pas de mine. Et pour cause, ce n’était pas exceptionnel… Je ne vous partage donc pas l’adresse car ce n’était pas très qualitatif. Heureusement, nous nous bien sommes rattrapés les soirs suivant 🙂

Le lendemain, nous avons testé le Vicolo Intherno, un italien particulièrement fameux. Ne pas s’arrêter à la déco de la salle qui fait assez chic, et à la tronche mal lunée de la patronne. Les serveurs étaient particulièrement chaleureux, même avec notre bébé. Et les plats étaient délicieux (des pâtes pour moi, pour pas changer 😉 ). La carte des vins était également bien fournie, ce qui a ravi les amateurs que nous sommes. Ce fut un des meilleurs restos que nous avons testés en Italie. Nous nous sommes régalés, pour un prix raisonnable.

Autre délicieux resto de La Spezia que je vous recommande chaudement de tester : Origami. Entièrement vegan, cet établissement à la déco un peu hippie chic propose des plats savoureux à base d’ingrédients frais. La carte est assez courte, ce qui est pour moi synonyme de qualité. Les saveurs sont bien présentes, et le prix raisonnable. Nous nous sommes régalés de falafels et houmous de légumes en entrée, de gnocchi à la crème de noisette (plat sans gluten) et de mezzelune aux courgettes en plat, et d’un cheesecake en dessert. Un vrai régal pour les papilles.

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Un excellent dîner chez Origami, à la Spezia – Italie

 

Les 5 Terre

Jour 2, nous y voilà! Les 5 Terre nous attendent, mais pas de chance, le ciel est menaçant, la journée s’annonce pluvieuse… Tant pis, nous sommes là pour aller visiter ces 5 villages, hors de question de louper ça. Nous partons donc en direction de la gare de la Spezia, notre guide en main, le bébé sur le dos, l’appareil photo prêt à immortaliser notre périple.

Riomaggiore

Nous avons visité les 5 Terre dans l’ordre depuis la Spezia, nous avons donc commencé par Riomaggiore. C’est le plus grand des 5 bourgs, et celui où nous avons d’ailleurs passé le plus de temps. Il y a beaucoup de petite ruelles à arpenter, le long de la falaise, mais aussi au sein du village. Il faut prévoir de bonnes chaussures pour appréhender au mieux tous ses chemins en montée-descente.  Mais bien qu’assez sportive, la ballade vaut vraiment le détour.

Après 2h de visite, nous avons commencé par avoir un petit creux. Mais pas question de perdre 2h dans un resto : nous avons pris des pâtes à emporter chez Primo Piatto, un petit traiteur dans la rue principale. Elles étaient faites maison, ainsi que les sauces, c’était vraiment excellent. Rassasiés, nous avons repris le train pour rejoindre Manarola.

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Riomaggiore, 5 Terre – Italie

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Une place à Riomaggiore, 5 Terre – Italie

Manarola

Réputé pour ses nombreuses vignes (et son vin, le sciacchetra), Manarola est un hameau magnifique. Ses façades multicolores font d’ailleurs partie des plus célèbres des 5 Terre, puisqu’elles apparaissent très souvent sur les cartes postales illustrant la région.

Nous avons beaucoup la découverte de cette ville, qui a beaucoup de charme. Et parce qu’une bonne journée en Italie ne peut pas se faire sans manger une glace 😉 , nous en avons pris un à la Sorbetteria 5 Terre (glaces vegan et sans gluten possible).

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Manarola, 5 Terre – Italie

Corniglia

Entouré de vignes, ce hameau est le seul qui n’a pas d’accès à la mer. Et son accès se mérite : il faut emprunter les 380 marches de la Lardarina, le chemin qui monte jusqu’au centre. Ou prendre la navette, mais là c’est un peu de la triche 😉

J’ai trouvé ce village très mignon, même si rapide à visiter. Son belvédère di Santa Maria offre un panorama incroyable sur la mer.

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Corniglia, 5 Terre – Italie

Vernazza

Depuis la gare, on relie le petit port en empruntant la grande rue pavée (Via Roma), bordée de petits cafés. Il est possible de se baigner mais comme vous le voyez sur la photo, le temps ne s’y prêtait pas ce jour là.

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Vernazza, 5 Terre – Italie

Tiens, pour l’anecdote, nous nous sommes arrêtés chez Burgus 1116 pour boire un verre, et comment vous dire… La mauvaise expérience a commencé après 20 minutes d’attente à une table sans que personne ne s’intéresse à nous… je me déplace finalement au comptoir pour commander, et on me demande d’amener moi-même mes verres à table… bon… A peine installée, on m’indique que la table est au resto d’à côté, et on me montre un mauvais tabouret… Je précise au monsieur que j’ai un bébé, il me répond que ce n’est pas son problème… Nous avons finalement bu debout, en bord de chemin, un vin à 7€ le minuscule verre, qui en plus était dégueul***… Une vraie arnaque, ces personnes n’ont pas le sens du commerce. Mes amis, fuyez cette adresse!

 

Monterosso

Monterosso est le plus ancien village des 5 Terre. Fondé en 643, c’est le seul qui possède une vraie “grande” plage où l’on peut se prélasser après une bonne journée de visite.

Malheureusement, la météo s’est dégradée toute la journée, et nous avons eu un ciel très couvert une fois arrivés à Monterosso. Mais cela ne nous a pas empêché d’apprécier la beauté de la ville. D’ailleurs, elle n’est peut être pas aussi atypique que les autres, mais je lui ai tout de même trouvé beaucoup de charme.

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Monterosso, 5 Terre – Italie

Mon avis sur les 5 Terre

Il est difficile pour moi d’être hyper enthousiaste suite à ma visite des 5 Terre… En vrai, je m’attendais à quelque chose de plus spectaculaire en visitant ces 5 villes… Ceci dit, c’était tout de même sympa de les visiter, je pense que c’est vraiment à voir. Même si perso, j’ai été plus impressionnée par d’autres villes en Italie. Voilà, je suis transparente avec vous, et je vous donne les 3 raisons qui expliquent un peu mon désenchantement…

Le manque de soleil…

Comme vous le voyez sur les photos, la météo ne fut pas très clémente le jour de notre visite. Et sans soleil, les couleurs des maisons paraissaient vraiment ternes, et cela a rendu la visite beaucoup moins magique…

Des maisons un peu délabrées…

Par ailleurs, j’ai trouvé que beaucoup de maisons étaient assez abimées, j’avoue que je pensais trouver des maisons en meilleur état général. Le paysage était un peu tristouné, cela ne nous a pas trop donné envie de prendre des photos. Et il nous fallait nous abriter entre 2 averses, ce qui n’était pas des plus pratique… C’est fort dommage, je pense que cela ne nous a pas permis d’apprécier pleinement ces petits villages colorés.

La foule…

Par ailleurs, même si nous étions en avril, il y avait déjà pas mal de monde, et nous avons du laisser passer des trains qui étaient complets, et poiroter aux gares pendant de longs moments… Et certains chemins sont déjà difficiles d’accès, si en plus il y des gens qui arrivent dans l’autre sens, c’est hyper galère de circuler…

 

Infos pratiques

L’accès en voiture étant très difficile, voire impossible certains jours, le moyen le plus simple pour relier les 5 villages est de prendre le train. Le billet nous a coûté 16€ par personne pour la journée (trajets illimités). Il donne un accès direct aux 5 villages, et aux toilettes publiques dans toutes les gares ferroviaires. Il y a des trains qui partent en moyenne toutes les 1/2h. On peut acheter ce billet au guichet d’information qui se trouve dans chacun des 5 villages, ou à la gare de La Spezia. Arrivez tôt, ou achetez vos billets la veille, sous peine d’avoir, comme nous, une bonne heure de queue à faire pour les acheter!

Auparavant, on pouvait faire les liaisons à pied, sur le Sentier bleu, mais je crois que suite à des éboulements, les chemins étaient fermés quand nous y sommes allés. Par ailleurs, il faut acheter un ticket (le ticket bleu) pour pouvoir y accéder, renseignez-vous au préalable sur cette page du site du Parc National des 5 Terre.

Pour les parents comme nous avec jeunes enfants, comme vous pouvez l’imaginer, la poussette est à troquer contre un porte-bébé pour visiter ces 5 villages, pleins de marches et d’étroits chemins.

Plus d’infos sur le site du Parc National des 5 Terre.

 

Notre hôtel dans la région des 5 Terre : Echi del Mare, à la Spezia

Afin de faciliter nos visites, nous avons logé 3 nuits à La Spezia, pour pouvoir facilement vadrouiller dans les villes alentours. Et alors, nous étions vraiment heureux de notre choix, surtout que notre logement était sublime. Et super bien situé, puisque juste à 2 pas de la rue piétonne, avec tous les restos et les boutiques, et à 10 minutes à pied de la gare.

Nous étions chez Echi Del Mare, une chambre d’hôtes mise à disposition dans un appartement qui en compte 3. Il n’y a pas de salle commune, ni de cuisine. Je pense que le propriétaire n’habite pas sur place, donc ce n’est pas vraiment une chambre d’hôtes, mais pour moi, ce n’est pas un souci. Autre info utile : l’appart est situé au 3ème étage d’un petit immeuble de ville, avec ascenseur.

Pourquoi j’ai adoré ce logement

Pour moi, en plus de sa situation géographique, le gros plus de ce logement, c’est sa décoration. Les 3 chambres sont sur le thème marin, c’est vraiment fait avec beaucoup de goût. Nous avions la chambre n°2 “Stella Marina”, elle était trop jolie. En plus, elle était propre, bien équipée, et au calme. Le top.

A notre arrivée, Andrea, le propriétaire, nous a très gentiment attendu, alors que nous avions beaucoup de retard et qu’il était déjà 20h passé. Il a été vraiment adorable, nous a montré la chambre, le parking, nous a laissé ses coordonnées au cas où… Nous avons été enchantés par son accueil.

En parlant de parking, nous avons laissé notre voiture dans un garage fermé et sécurisé, qui appartient au propriétaire, et qui est à 10 mètres de la porte de l’immeuble. Je vous le conseille, car il n’est pas facile de se garer à la Spezia autrement.

Nous avons payé : 85,50€ / nuit + 2,5€ de taxe de séjour / personne / nuit, plus 15€ / nuit le parking. Je vous recommande chaleureusement ce logement.

Plus d’infos sur le site de Echi Del Mare.

Notre voyage en Italie #6 : les 5 Terre et Portovenere

Notre logement à la Spezia : Echi Del Mare

Conclusion

Voilà la fin de notre périple dans la région des 5 Terre ! Bon, comme vous l’avez compris, je m’étais fait un monde de cette région, et cela n’a pas été à la hauteur de mes espérances… Mais je ne resterai pas sur cette “mauvaise” impression, on reviendra, c’est certain. Et à refaire, j’y consacrerais 2 jours pour ces 5 villages, afin d’avoir le temps d’emprunter tous les petits sentiers autour, pour mieux approfondir leur visite. Et je reviendrai en saison hivernale, pour avoir “moins” de monde (même si en vrai, c’est une région blindée de touristes toute l’année).

Je vous dit à très vite pour le dernier article de notre périple italien!

Vous pouvez retrouver tous mes articles ici : Le Lac Majeur, le Lac de Côme, Milan, le Lac de Garde, Venise, et même mon article sur mon tatouage à Maranello.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez visité ce coin d’Italie, et ce qui vous a plu!

With love,

Marine

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS